THE STORY BEHIND CHRISTMAS

Allez, un peu de story telling puisque plusieurs d’entre vous nous demandé comment s’est passé notre Noël, alors accroche toi et profites-en car c’est un des rares moments où tu n’auras absolument rien à nous envier ! ^^

24/12 : CA TOURNE MAL…

21h30: Après 6h de bus jusqu’a Hpa An où tout est déja fermé, nous essuyons 3 refus d’hôtels (vacances de Noël ici aussi pour les locaux, toute la « haute » de Yangon est descendue se détendre dans le coin) avant de trouver enfin une planque à 12€ la nuit pour une chambre en travaux au Golden sky II avec grande fenêtre intérieure donnant sur la salle de déjeuner.

Pour notre réveillon nous serons donc même privé de nouilles et de bières que nous trouvons habituellement dans les hôtels et nous grignotons les snacks que nous avons acheté le long de la route lors de nos arrêts en bus. Soit, quelques chips de bananes plantains sans goût pour l’apéritif, un fond de coca en guise de champagne et notre bûche ressemble plus a un gâteau huileux au chocolat..retenez que nous avons quand même quelque chose au chocolat, ce qui n’est pas une mince affaire ici ! Je peux enfin enlever mon pyjama (journée défi pour moi).

Au moins nous n’étions pas seuls puisque nous partageons  ce repas de réveillon avec une dizaine de colocataires à 8 pattes et 2 lézards gecko qui squatteront la salle de bain ouverte sur l’extérieur jusqu’au petit matin…vous l’aurez compris, pas de douche non plus donc ce jour là…de toute façon, nous étions privés d’eau chaude également.

Nous comprenons alors que nous aurions dû rester a Yangon où il était prévu un petit concert de Noël sur une des places de la ville organisé par une communauté de français et où quelques restaurants proposaient des repas festifs. Bref, ce n’est là qu’une erreur parmi d’autres que nous ferons au cours de ce tour du monde.

25/12 : LA ROUE TOURNE A TOURNEE !!!

7h30: Apparemment, l’hôtel ayant supposé que notre repas de réveillon de Noël nous aurai rempli l’estomac pour plusieurs jours, nous avons eu droit a un petit déjeuner des plus sommaire…même le thé birman et la banane sont immangeables…nous nous contentons de deux tranches de pain de mie et nous profitons de la vue.

 

8h30: Mais les choses s’éclaircissent enfin pour cette journée de Noël ! Nous trouvons à louer un scooter pour 7000 kyats (4,34€) bien décidés à profiter de cette journée en toute liberté. Nous retournons d’abord au premier hôtel qui était plein la veille et pour lequel nous avions réservé la chambre supérieure qui restait sur Agoda pendant notre nuit au Golden Sky II.

9H00: Coup de chance, la chambre est prête alors que les check-in ne se font habituellement qu’à partir de 14h. Nous pouvons donc enfin prendre une douche chaude, déposer nos affaires et partir pour notre journée d’exploration en scooter aux alentours de Hpa An.

 

1ère étape – 10h30: La pagode Kyauk-ka-lak (et non Cacolac) impressionnante perchée sur son rocher. Le plaisir est un peu gâché par les dizaines de locaux qui nous arrêtent pour prendre une photo des stars que nous sommes :p. Nous ne pouvons même pas finir nos clichés tous les deux. Notre peau blanche, notre grande taille et mes cheveux clairs, en plus de la curiosité ajoutée par le micro moumoute de notre appareil photo nous hissent au rang de Justin Bieber locaux… Nous nous prêtons donc au jeu des photos avec chaque famille, chaque enfant de chaque famille, un par un, puis en groupe, etc. Une seule personne pense nous demander notre pays d’origine ( sûrement pour ajouter une légende sur son album photo de vacances). D’un coup, nous nous demandons ce que ces personnes peuvent raconter à leur famille à leur retour  » Regarde, une photo avec un grand blanc, espèce en voie de disparition dans notre région » . Nous pensons donc à nous installer bientôt dans le coin et à demander 100 kyats la photo.

2ème étape – 11h30: Le jardin de Lumbini ou bouddha Garden.
Surtout histoire de s’arrêter négocier deux petites glaces avec les marchands ambulants. On va bientôt fondre sous cette chaleur. Le Magnum et le Cornetto local passent bien. Le jardin se situe au pied du mont Zwe Ka Bin, une ascension trop éprouvante pour nous en ce jour de Noël (800m – 2h30 de marche), la vue d’en bas est bien aussi 😉
 3ème étape – 12h15: La « waterfall » ou plutôt la piscine publique
Un endroit très sympa où l’on peut se baigner dans l’eau de source et louer des bouées pneus gonflables…Ah pardon je n’avais pas vu l’écriteau derrière bouddha….Les femmes ne sont pas autorisées à se baigner. De toute façon une dernière étape nous attend avant la pause déjeuner de Noël.
 4ème étape – 13hSadan Cave
Cela semblait moins loin sur maps.me mais les chemins en terre ont raison de nous. Une fois arrivés à la grotte nous échappons aux photos puisque, oh chance, nous sommes maintenant de la même couleur que les birmans ! Seuls nos traces de lunettes nous trahissent parmi toute la poussière accumulée sur le chemin qui nous donne un air très bronzé. Les paysages sur la route sont par contre magnifiques, typiques des alentours de Hpa an avec les montagnes découpées et les multiples formations rocheuses.
L’entrée de la grotte ressemble à une boîte de nuit. Les birmans, et je pense aussi que c’est ce que nous allons voir dans le reste de l’Asie, ont un faible pour les néons de toutes les couleurs qu’ils placent, sans modération, derrière chaque bouddhas et dans tous les lieux sacrés. Nous nous déchaussons donc, lieu de culte oblige, non sans éviter 2 /3 crottes de chauves souris. On est loin du carrelage immaculé de la Sheik Zayed Mosque d’Abu Dhabi. La grotte est grande, nous traversons sur des ponts illuminés de toutes les couleurs, on trouve des incrustations sur les parois. Par contre, nous qui pensions trouver un peu de fraîcheur, c’est loupé, il fait presque aussi chaud dedans que dehors. La sortie de la grotte vaut le détour et nous payons 1500 kyats (1€) pour effectuer le retour vers l’entrée de la grotte en pirogue au milieu des formations rocheuses et des rizières. Magique !
 5ème étape – 15h : Piscine naturelle de Kwat Ka Taung
On a faim ! La grotte nous a pris un peu plus de temps que prévu, nous avions repéré une autre piscine naturelle sur la carte où nous nous empressons d’aller. Bingo ! L’endroit parfait pour notre lunch de Noël ! Les jeunes birmans se baignent, même les femmes, à condition qu’elles soient couvertes (tee shirt et pantalon) sur fond de musique electro-birmane.
Autour cinq, six chalets sur pilotis de thai food et jus de fruits frais. Nous nous installons en face de la piscine et commandons une salade d’avocat et des fried noodles au chicken accompagnés d une bière Myanmar (notre bière de Noël) et d un jus de pèche glacé home-made. Tout est frais ici et ça sent bon les fruits. La salade d avocat n’est pour une fois pas pimentée ( seule façon que les birmans semblent connaitre pour donner du goût à un plat) mais servis avec des petits oignons …un délice!

 

On se régale mais on se rend vite compte qu’il va nous manquer des kyats pour ce repas…1300 pour être exact et le premier distributeur est à 30 min de route. Le serveur, sympa, accepte de nous laisser repartir. Mais comme nous croyons maintenant au karma du grand Bouddha (la valise d’Adrien ayant été retrouvée le lendemain d’une BA que nous avons réalisé a Bagan) cela nous embête un peu. Nous ferons demi tour en partant, après avoir retrouvé un billet dans notre scooter. En attendant, nous trempons nos pieds dans la piscine, j’avais bien prévu le maillot de bain mais ayant un chemisier blanc, je ne pense pas que l’endroit soit bien vu pour un concours de tee shirts mouillés et je ne veux pas me fâcher avec Bouddha.

En repartant nous reconnaissons un couple de français avec qui nous avions sympathisé à Bagan et nous nous rejoindrons pour le dîner avec un troisième couple prés du lac à Hpa An.

6ème étape – 17h: La bat cave ou le lâché de chauves souris sauvages

On reprend la route en scooter pour le dernier rendez-vous de la journée, une grotte connue pour ses milliers de chauves souris qui sortent au coucher du soleil pour aller se nourrir.
Malheureusement l’entrée est cette fois payante et nous devons nous acquitter de 2000 kyats (1,22€) que nous n’avons pas, distributeur toujours à 30 min de route…nous raterions l’envol des chauves souris. Malgré la promesse de revenir et de laisser notre carte identité en guise de monnaie d’échange le moine à l’entrée ne veut rien savoir.
Et c’est là qu’on vous dit qu’on croit au karma, nous nous rattachons à la bonne volonté de bouddha qui nous envoie un tuk tuk avec un couple de suisses à son bord qui viennent de commencer leur voyage en Birmanie et qui se font déjà taxer par des frenchies…. Honte sur nous. Ces derniers acceptent bien gentiment de payer nos droits d’entrée et nous leur devons notre reconnaissance éternelle!
Dernière étape donc, nous montons d’abord tout en haut de la grotte à l’extérieur, point de vue exceptionnel sur le coucher de soleil où déjà quelques français s’étaient donné rendez-vous. Nous décidons de redescendre juste avant la disparition du soleil puisque nous voyons de plus en plus de personnes en bas et nous devinons que c’est « the place to be » pour voir la sortie des chauves souris… on a eu raison ! Impressionnante sortie de ces milliers de chauves souris qui s’envolent en spirale vers les montagnes voisines. Il y en a tellement, cela dure une trentaine de minutes !
.
.
PAUSE DANS MA RÉDACTION D’ARTICLE  //  Je rédige actuellement cet article dans un taxi et la conduite du chauffeur qui nous amène en ce moment même aux portes de la frontière m’oblige à m’arrêter d’écrire….on en reparlera, pardon pour le dérangement.
.
.
Nous rentrons à l’auberge après cette belle journée, nous irons manger du sweet & sour chicken et des chicken wings birmans entre français et nous finirons a l’auberge avec une bière Thai cette fois…la frontière est toute proche.
La barbe d’Adrien nous fait dire qu’il est temps de rejoindre Bangkok pour récupérer notre sac a dos et nous décidons ce soir là de réserver un taxi partagé à l’auberge direction Mayaudi, à 3h30 de route, dès le lendemain matin 8h pour 10000 kyats / pers (6,13€).
Nous restons donc sur cette derniere note positive de la birmanie !

26/12 : TRAVERSER LA FRONTIERE, MOINS CHER QUE CHEZ LECLERC

8h: En prenant le taxi ce matin même, je décide de me pencher sur la façon dont j’allais vous raconter cette histoire pour éviter de regarder la route et la conduite stupide de ce chauffeur myope…nous avons frôlé le choc frontal deux fois. A savoir que la conduite en Myanmar se fait à droite et les volants sont … à droite. Ce qui vaut a la Birmanie le titre du pays le plus dangereux en matière de sécurité routière. Lorsque que quelqu’un veut doubler, la voiture est déjà complètement sur la voie contraire avant que le conducteur ne puisse voir s’il y a quelqu’un en face…d’où l’usage du klaxon et le fait que les Birmans conduisent toujours par deux en voiture ou en car.

 

12h30:  Bref, arrivés à la frontière avec la Thaïlande, c’est presque aussi simple que de passer de la France à l’Espagne, excepté un peu de paperasse à remplir. On traverse donc le pont, on ajoute 30min sur notre montre et on prend un tuk tuk pour 50 thai bahts /pers (1,30€) direction la bus-station de Mae sot.

 

14h00: Le prochain bus pour Bangkok est à 18h40 ! ( Si vous voulez connaître tous les horaires des bus Mae Sot  – BKK on vous met la photo ci-dessous). Il existe plusieurs prix selon le type de bus, comptez 290 bahts/pers (7,54€) en classe B et 9h de route 373 baths en classe A et 580 bahts en VIP BUS ( ah oui on reparlera de cette classification)

Comme le distributeur de la gare ne marche pas, on nous indique d’aller au centre commercial tout proche, mais à plus d’1km quand même…Adrien fait du stop, un Américain et sa femme nous conduisent sur les derniers mètres ^^

A voir nos têtes au moment de passer les portes du centre commercial…la magie de Noël opère à nouveau…quel contraste avec la Birmanie et quel bonheur de retrouver de vrais bâtiments avec l’odeur du neuf dans les magasins (dans un magasin MEGA HOME pour être précis, l’odeur du confort en spray), un émerveillement à chaque allée, nous nous arrêtons donc au KFC puis Dunkin Donuts et un hypermarché pour nos casse croûtes dans le bus. On passe devant le cinéma juste pour l’odeur des pop corn et pour se rendre compte que, non, nous n’aurons pas assez de temps pour TheLast Jedi ! Retour à la station de bus et direction BKK.

 

A RETENIR DE HPA AN ET DU PASSAGE DE FRONTIERE

  • Où dormir à HPA AN : Soe brothers 2, la référence à Hpa An pour les backpackers – 25€ la chambre supérieure. Bien situé, contrairement à son cousin le Soe brother 1. Réservez à l’avance, les bus depuis Yangon arrivent de nuit à 21h ou 3h.
  • Où manger : Chalet sur pilotis de thaï food à la piscine naturelle de Kwat Ka Taung / Le Veranda Café à côté du lac, attention fermé le lundi.
  • Où fêter noël : plusieurs possibilités : la promenade vers le lac est illuminée avec un petit marché, vous trouverez à Hpa An une église qui fait la messe de noël, allez au supermarket et achetez vous tout ce qui vous fait plaisir. Où louer un scooter : à votre auberge , 7000 kyats un automatique à Than Lwin Pyar Guest House, c’est la solution que nous avons préféré. Autre possibilité le tuk tuk partagé pour 5000 kyats / pers.
  • Comment rejoindre la frontière, rien de plus simple :
    1. Prenez un taxi/ van partagé depuis n’importe quel hôtel entre 9 000 et 10 000  kyats/pers. Départ 8h le matin.
    2. Dépôt juste devant le pont, échanger votre monnaie et traverser a pied .
    3. Contrôle des passeports au départ et a l’arrivée du pont.
    4. Prenez un tuk tuk pour 50 thai bahts jusqu’au au bus terminal de Mae sot, juste a côté de l’aéroport.
    5. Départ pour Bangkok toutes les heures entre 8h et 10h et entre 18h40 et 21h50. Pas de départ entre 10h et 18h40.
  • Que faire en attendant son bus a la frontière : Direction le centre commercial à 20 min à pied a droite de la gare en longeant la voie rapide. Vous y trouverez un KFC, dunkin donuts, royal pizza, un restaurant chinois, un hypermarché, un cinéma, des opérateurs téléphonique pour votre carte sim… ainsi qu une connexion free wifi.

.

  • Eviter le Golden Sky a tout prix sauf s’il vous faut vraiment un petit prix – 12€ la chambre triple/ double.

ET DEPUIS CE FAMEUX NOEL ….

On est passé par Bangkok, juste le temps d’attraper notre première tourista a cause de quelques glaçons insolents incorporés dans un gobelet de Coca au cinéma…la force n’était pas avec nous ce jour là.  Puis on est reparti pour amorcer le nouvel an direction… FULL MOON PARTY de Koh Phan Gan !!

SUIS NOTRE AVENTURE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Et pour encore plus de découverte, retrouve nous dans nos aventures autour du monde.

On se retrouve très vite pour un prochain article et surtout n’oubliez pas …

TOUR DU MONDE BÉBÉ !

 The Pineappers – World Tour

 @thepineappers

 @thepineappers

  The Pineappers – World Tour

 @thepineappers

1ère étape – 10h30: La pagode Kyauk-ka-lak (et non Cacolac) impressionnante perchée sur son rocher.

Le plaisir est un peu gâché par les dizaines de locaux qui nous arrête pour prendre une photo des stars que nous sommes :p. Nous ne pouvons même pas finir nos clichés tout les deux. Notre peau blanche, notre grande taille et mes cheveux claires, en plus de la curiosité ajoutée par le micro moumoute de notre appareil photo nous hissent au rang de Justin Bieber local….nous nous prêtons donc au jeu des photos avec chaque famille, chaque enfant de chaque famille, un par un, puis en groupe, etc….une seule personne pense nous demander notre pays d’origine ( sûrement pour ajouter une légende sur son album photo de vacance). D’un coup, nous nous demandons ce que ces personne peuvent raconter a leur famille a leur retour  » Regarde, une photo avec un grand blanc, espèce en voie de disparition dans notre région » . Nous pensons donc a nous installer bientôt dans le coin et a demander 100 kyats la photo.

2ème étapes – 11h30: Le jardin de Lumbini ou bouddha Garden.
Surtout histoire de s’arrêter négocier deux petites glaces avec les marchands ambulants. On va bientôt fondre sous cette chaleur. Le Magnum et le Cornetto local passent bien. Le jardin se situe au pied du mont Zwe Ka Bin, une ascension trop éprouvante pour nous en ce jour de Noël (800m – 2h30 de marche), la vue d’en bas est bien aussi 😉
3ème etapes – 12h15: La « waterfall » ou plutôt la piscine public
Un endroit très sympa où l on peut se baigner dans l’eau de source et louer des bouées pneus gonflables…ah pardon je n’avais pas vu l’écriteau derrière bouddha….les femmes ne sont pas autorisées a se baigner. De toute façon une dernière étape nous attend avant la pause déjeuner de Noël.
4ème étapes – 13hSadan Cave
Cela semblait moins loin sur maps.me mais les chemins en terre ont raisons de nous. Une fois arrivé à la grotte nous échappons au photo puisque, oh chance, nous sommes maintenant de la même couleur que les birmans ! Seuls nos traces de lunettes nous trahissent parmi toute la poussière accumulée sur le chemin qui nous donne un air très bronzé. Les paysages sur la route sont par contre magnifiques, typiques des alentours de Hpa an avec les montagnes découpées et les multiples formations rocheuses.
L’entrée de la grotte ressemble a une boîte de nuit. Les birmans, et je pense aussi que c’est ce que nous allons voir dans le reste de l’asie, ont un faible pour les néons de toutes les couleurs qu’ils placent, sans modération, derrière chaque bouddhas et dans tous lieux sacrés. Nous nous déchaussons donc, lieu de culte oblige, non sans éviter 2 /3 crottes de chauves souris. On est loin du carrelage immaculé de la Sheik Zayed Mosque d’Abu Dhabi. La grotte est grande, nous traversons sur des ponts illuminés de toutes les couleurs, on trouve des incrustations sur les parois. Par contre, nous qui pensions trouver un peu de fraîcheur, c’est loupé, il fait presque aussi chaud dedans que dehors. La sortie de la grotte vaut le détour et nous payons 1500 kyats (1€) pour effectuer le retour vers l’entrée de la grotte en pirogue au milieu des formations rocheuses et des rizières. Magique !
5ème etapes – 15h : Piscine naturelle de Kwat Ka Taung
On a faim ! La grotte nous a pris un peu plus de temps que prévu, nous avions repéré une autre piscine naturelle sur la carte où nous nous empressons d aller. Bingo ! L’endroit parfait pour notre lunch de Noël ! Les jeunes birmans se baignent, même les femmes, a condition qu’elles soient couvertes (tee shirt et pantalon) sur fond de musique electro-birmane.
Autour cinq, six chalets sur pilotis de thai food et jus de fruits frais. Nous nous installons en face de la piscine et commandons une salade d’avocat et des fried noodles au chicken accompagnés d une bière Myanmar (notre bière de Noël) et d un jus de pèche glacé home-made. Tout est frais ici et ça sent bon les fruits. La salade d avocat n’est pour une fois pas pimentée ( seul façon que les birmans semblent connaitre pour donner du goût à un plat) mais servis avec des petits oignons …un délice!
On se régale mais on se rend vite compte qu’il va nous manquer des kyats pour ce repas…1300 pour être exact et le premier distributeur est a 30 min de route. Le serveur, sympa, accepte de nous laisser repartir. Mais comme nous croyons maintenant au karma du grand Bouddha (la valise d’Adrien ayant été retrouvée le lendemain d’une BA que nous avons réalisé a Bagan) cela nous embête un peu. Nous ferons demi tour en partant, après avoir retrouvé un billet dans notre scooter. En attendant, nous trempons nos pieds dans la piscine, j avais bien prévu le maillot de bain mais ayant un chemisier blanc, je ne pense pas que l endroit soit bien vu pour un concours de tee shirt mouillé et je ne veux pas me fâché avec Bouddha.

En repartant nous reconnaissons un couple de français avec qui nous avions sympathisé à Bagan et nous nous rejoindrons pour le dîner avec un troisième couple prés du lac à Hpa An.

6ème etapes – 17h: La bat cave ou le lâché de chauves souris sauvages

On reprend la route en scooter pour le dernier rendez-vous de la journée, une grotte connue pour ces milliers de chauves souris qui sortent au coucher du soleil pour aller se nourrir.
Malheureusement l’entrée est cette fois payante et nous devons nous acquittés de 2000 kyats (1,22€) que nous n’avons pas, distributeur toujours a 30 min de route…nous raterions l’envol des chauves souris. Malgré la promesse de revenir et de laisser notre carte identité en guise de monnaie d’échange le moine à l’entrée ne veut rien savoir.
Et c’est la qu’on vous dit qu’on croit au karma, nous nous rattachons a la bonne volonté de bouddha qui nous envoi un tuk tuk avec un couple de suisse a son bord qui vienne de commencer leur voyage en Birmanie et qui se font déjà taxé par des frenchy…. honte sur nous. Ces derniers acceptent bien gentiment de payer nos droits d’entrée et nous leur devons notre reconnaissance éternelle!
Dernière étape donc, nous montons d’abord tout en haut de la grotte à l’extérieur, point de vue exceptionnel sur le coucher de soleil  ou déjà quelques français c’était donné rendez-vous. Nous décidons de redescendre juste avant la disparition du soleil puisque nous voyons de plus en plus de personnes en bas et nous devinons que c’est « the place to be » pour voir la sortie des chauves souris… on a eu raison ! Impressionnante sortie de ces milliers de chauves souris qui s’envolent en spirale vers les montagnes voisines. Il y en a tellement, cela dure une trentaine de minutes !
.
.
PAUSE DANS MA RÉDACTION D’ARTICLE  //  Je rédige actuellement cet article dans un taxi et la conduite du chauffeur qui nous amène en ce moment même aux portes de la frontière m’oblige à m’arrêter d’écrire….on en reparlera, pardon pour le dérangement
.
.
Nous rentrons à l’auberge après cette belle journée, nous irons manger du sweet & sour chicken et des chicken wings birmans entre français et nous finirons a l’auberge avec une bière Thai cette fois…la frontière est toute proche.
La barbe d’Adrien nous fait dire qu il est temps de rejoindre Bangkok pour récupérer notre sac a dos et nous décidons ce soir la de réserver un taxi partagé a l’auberge direction Mayaudi, à 3h30 de route, dès le lendemain matin 8h pour 10000 kyats / pers (6,13€).
Nous restons donc sur cette derniere note positive de la birmanie !

26/12 : TRAVERSER LA FRONTIERE, MOINS CHERE QUE CHEZ LECLERC

8h: En prenant le taxi ce matin même, je décide de me pencher sur la façon dont j’allais vous raconter cette histoire pour éviter de regarder la route et la conduite stupide de ce chauffeur myope…nous avons frôlé le choc frontal deux fois. A savoir que la conduite en Myanmar se fait a droite et les volants sont …a droite. Ce qui vaut a la Birmanie le titre du pays le plus dangereux en matière de sécurité routière. Lorsque que quelqu’un veut doubler, la voiture est déjà complètement sur la voie contraire avant que le conducteur ne puisse voir s’il y a quelqu’un en face…d’où l usage du klaxon et le fait que les Birmans conduisent toujours par deux en voiture ou en car…

12h30:  Bref, arrivée a la frontière avec la Thaïlande, c’est presque aussi simple que de passer de la France a l’Espagne, excepté un peu de paperasse a remplir. On traverse donc le pont, on ajoute 30min sur notre montre et on prend un tuk tuk pour 50 thai bahts /pers (1,30€) direction la bus station de Mae sot.

14h00: Le prochain bus pour Bangkok est a 18h40 ! ( Si vous voulez connaître tous les horaires des bus Mae Sot  – BKK on vous mets la photo ci-dessous). Il existe plusieurs prix selon le type de bus, comptez 290 bahts/pers (7,54€) en classe B et 9h de route 373 baths en classe A et 580 bahts en VIP BUS ( ah oui on reparlera de cette classification)

Comme le distributeur de la gare ne marche pas, on nous indique d’aller au centre commercial tout proche, mais a plus d’1km quand même…Adrien fait du stop, un Américain et sa femme nous conduisent sur les derniers mètres ^^

A voir nos tètes au moment de passer les portes du centre commercial…la magie de Noël opère à nouveau…quel contraste avec la Birmanie et quel bonheur de retrouver de vrai bâtiment avec l’odeur du neuf dans les magasins (dans un magasin MEGA HOME pour être précis, l’odeur du confort en spray), un émerveillement a chaque allée, nous nous arrêtons donc a KFC puis Dunkin Donuts et un hypermarché pour nos casse croûtes dans le.bus. On passe devant le cinéma juste pour l’odeur des pop corn et pour se rendre compte que, non, nous n’aurons pas assez de temps pour TheLast Jedi ! Retour a la station de bus et direction BKK!

 

Allez on se retrouve pour un prochain article sur notre nouvel an peut être….direction la FULL MOON PARTY !

  • Où dormir à HPA AN : Soe brothers 2, la référence a Hpa An pour les backpackers – 25€ la chambre supérieure. Bien situé, contrairement a son cousin le Soe brother 1. Réserver a l’avance, les bus depuis Yangon arrivent de nuit à 21h ou 3h.
  • Où manger : Chalet sur pilotis de thaï food à la piscine naturelle de Kwat Ka Taung / Le Veranda Café à côté du lac, attention fermé le lundi.
  • Où fêter noël : plusieurs possibilité : la promenade vers le lac est illuminée avec un petit marché, vous trouverez à Hpa An une église qui fait la messe de noël, aller au supermarket xxx devanture de noël et acheter vous tout ce qui vous fait plaisir. Où louer un scooter : à votre auberge , 7000 kyats un automatique a xxxx c’est la solution que nous avons préféré. Autre possibilité le tuk tuk partagé pour 5000 kyats / pers.
  • Comment rejoindre la frontière, rien de plus simple :
    1. Prenez un taxi/ van partagé depuis n’importe quel hôtel entre 9000/10000  kyats/pers. Départ 8h le matin.
    2. Dépôt juste devant le pont, échanger votre monnaie et traverser a pied .
    3. Contrôle des passeports au départ et a l’arrivée du pont.
    4. Prenez un tuk tuk pour 50 thai bahts jusqu’au au bus terminal de Mae sot, juste a côté de l’aéroport.
    5. Départ pour Bangkok toutes les heures entre 8h et 10h et entre 18h40 et 21h50. Pas de départ entre 10h et 18h40.
  • Que faire en attendant son bus a la frontière : Direction le centre commercial à 20 min à pied a droite de la gare en longeant la voie rapide. Vous y trouverez un KFC, dunkin donuts, royal pizza, un restaurant chinois, un hypermarché, un cinéma, des opérateurs téléphonique pour votre carte sim… ainsi qu une connexion free wifi.
  • Eviter le Golden Sky a tout prix sauf s’il vous faut vraiment un petit prix – 12€ la chambre triple/ double.