UNE JOURNÉE DANS LE PLUS GRAND FESTIVAL ...

Cette journée du mois de juillet 2013 restera à jamais gravée dans ma mémoire et, on peut le dire, aura changé pour toujours ce qui me définit mais revenons-en quelques mois plus tôt …

Nous sommes dans ma chambre, Camille sur l’ordinateur et moi à faire je ne sais quoi. Elle me dit : « J’ai réussi, je suis sur le site du festival pour acheter des places pour censuré. Je prends quoi comme billets ? ». Moi : « Le billet 1 jour, ça suffit largement … tu as vu le prix en plus ! » … une des plus grosses erreurs de ma vie.

TOMORROWLAND … C’EST JUSTE DINGUEEEE !!!

Ce fameux festival, il s’agit de Tomorrowland, festival de musique électronique, organisé chaque année durant le mois de juillet, en Belgique à Boom. La première édition s’est déroulée en 2005 avec près de 10 000 festivaliers, 12 ans plus tard, rare sont les personnes à pouvoir se vanter d’avoir réussi à obtenir son billet directement via le site officiel de Tomorrowland, tellement la demande est forte pour le « peu » de places disponible (dernière édition : 400 000 places) … je vous laisse imaginer.

Le temps d’un ou plusieurs week-end (en 2015 et 2017), la petite ville de 17 000 âmes voit débarquer des milliers de festivaliers, venus du monde entier, envahir le parc du domaine de Schorre.

RÉCIT D’UNE JOURNÉE AU FESTIVAL TOMORROWLAND

Deux amis lyonnais nous ont rejoint sur Paris la veille du festival (jeudi), nous leur remettons le coffret reçut quelques semaines plus tôt, contenant le bracelet d’entrée pour le festival. Déjà un premier effet en ouvrant ce coffret, Tomorrowand ne fait pas comme les autres avec un billet classique de concert, format papier.

Départ en voiture le lendemain vers 8h, 3h30 de route direction la province d’Anvers en Belgique. Sur le chemin, les sets des DJ des années précédentes envahissent l’habitacle de la voiture, de quoi bien commencer cette magnifique journée qui s’annonce.

Nous sommes dirigés pour nous garer sur le parking réservé aux festivaliers ne restant qu’un jour, nous sommes impatients de débuter notre festival, du coup nous entamons notre préparation avant de franchir les portes du bonheur pour tout amateur de musique électro.

Nous installons un bar provisoire à l’arrière de notre voiture, les filles se maquillent et mettent des couronnes de fleurs dans leurs cheveux, nous invitons les autres personnes présentes à venir prendre un verre avec nous.

Rapidement un groupe venu des Etats-Unis vient se joindre à nous, nous échangeons sur le festival et pour se chauffer avant de partir rejoindre le site de Tomorrowland, un petit funnel de bière nous est servi par nos amis rencontrés plus tôt.

Tomorrowland, c’est aussi ça ! Des rencontres entre toutes les nationalités qui existent dans le monde !

JE N’AI JAMAIS, J’AI DÉJÀ ÉTÉ A TOMORROWLAND …

Il est temps de rentrer dans le festival, plus de 10 heures de musique électro nous attendent. Nous enchaînons les dizaines de scènes du festival, pour s’imprégner de chaque ambiance : de la scène hardstyle Q-Dance en forme de scorpion à la scène flottante aux décors floraux et champêtre ou encore la scène papillon de la légende Carl Cox. Les sets des plus grands DJ s’enchaînent : Afrojack, Joachim Garraud (oui, à l’époque), Steve Aoki, NERVO, Sébastian Ingrosso et j’en passe, nous font vibrer, sauter et danser comme jamais !

La soif et la faim commencent à se faire ressentir, nous allons donc nous restaurer parmi les dizaines de « Food Expérience » sur une grande place, où certaines âmes égarées nous font bien rire. Il est temps pour nous de nous rendre sur la scène principale, la Mainstage …

C’est LA plus grosse scène de tout le festival de tomorrowland, les meilleurs DJ se produisent et nous entraînent avec eux pour des sets de folies ! Le dernier set sur cette scène fut celui du plus célèbre duo de DJ, les frères belges, il s’agit de Dimitri Vegas & Like Mike. 1 heure de plaisir auditif mais également sensoriel et aussi visuel avec le jeu de lumière qui devient exceptionnel la nuit tombée.

Il est minuit, les lumières se rallument et il est temps pour les milliers de festivaliers de rentrer chez eux, pour les plus chanceux, de rejoindre leurs sacs de couchage à Dreamville (camping) et pour les autres, de reprendre la route avec des souvenirs plein la tête …

A RETENIR DU FESTIVAL (TOP et FLOP)

  • l’ambiance, c’est juste un TRUC DE OUF, le temps d’une journée tu te retrouves ailleurs, comme transporté sur une autre planète
  • le décor, le moindre élément de décor est pensé soigneusement par les organisateurs et cela fait toute la différence
  • la programmation, que ce soit pour les puristes avec les plus grosses têtes d’affiches comme les

.

  • le prix, c’est cher, ce n’est pas donné en comprenant le package (essence, péage, billets, alcools, bouffe ..) ça facture vite ! Mais ça vaut vraiment le coup !
  • le paiement sur place, il faut absolument échanger son argent avec des jetons pour consommer, utilisables uniquement sur le festival, et du coup, le temps d’attente est ÉNORME (& sec) aux distributeurs ..

ET DEPUIS CE FAMEUX FESTIVAL ….

Depuis ce festival, j’aime bien dire cette phrase : « Mon corps est revenu, mais ma tête est toujours là-bas … »

Si toi aussi, que ce soit pour un festival de musique ou pour tout autres événements, tu as vécu un truc intense, raconte le nous en commentaire.

SUIS NOTRE AVENTURE SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Et pour encore plus de découverte, retrouve nous dans nos aventures autour du monde.

On se retrouve très vite pour un prochain article et surtout n’oubliez pas …

TOUR DU MONDE BÉBÉ !

 The Pineappers – World Tour

 @thepineappers

 @thepineappers

  The Pineappers – World Tour

 @thepineappers